enfant
 

Un projet de nouvelle crèche à Liverdun
06 février 2017

beausiteArchi

Le bâtiment Beau-Site, situé au 47 avenue Mozart à Liverdun, va faire l’objet d’une restructuration lourde. Ancienne maison de retraite, le bâtiment va être entièrement rénové et va voir ses fonctions évoluer, pour répondre aux besoins locaux d'équipement. Il accueillera une nouvelle crèche de 25 places en rez-de-chaussée, des locaux d’activités en rez-de-chaussée et des logements sur les 3 étages. Ce projet de près de 4 millions d’euros s’inscrit dans le cadre du projet de territoire du Bassin de Pompey et du déploiement de structures d’accueil de la petite enfance, en lien avec le Programme Local de l’Habitat et avec le Contrat Local de Santé.

>> en savoir plus

Contexte

Par délibération en date du 26 février 2015, le conseil communautaire a confié la réhabilitation du bâtiment Beausite, sur la commune de Liverdun, à la Société Publique Locale du Bassin de Pompey afin de réaliser un équipement petite enfance de 25 places en rez-de-chaussée haut, des locaux d’activités en rez-de-chaussée bas et des logements sur les 3 étages.

Ce projet s’intègre dans la requalification globale du quartier du Rond-Chêne, en partenariat avec la ville de Liverdun et les bailleurs sociaux présents sur le quartier (Société Lorraine d’Habitat (SLH) et Meurthe et Moselle Habitat (MMH)) et fait suite à l’acquisition en 2012 du bâtiment par la communauté de communes.

En parallèle de la sélection et du travail de la maîtrise d’œuvre sur la redéfinition des coûts de rénovation de Beausite, la communauté de communes a lancé un appel à projets auprès des bailleurs sociaux pour l’acquisition et la gestion des 3 niveaux de logements et s’est rapproché de professionnels de santé, intéressés par les locaux rénovés et accessibles du rez-de-chaussée bas.

Le projet

D’un point de vue du fonctionnement, le bâtiment va offrir :

  • En rez-de-chaussée haut un équipement petite enfance de 25 places sera aménagé
  • En rez-de-chaussée bas, des locaux à destination des professionnels de santé  seront aménagés et offrirons des espaces répondant aux obligations d’accessibilité. Des discussions sont déjà en cours avec des professionnels de la commune.
  • En étage sur trois niveaux, 11 logements à vocation sociale seront aménagés et vendus en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement) à un bailleur social.

Enfin, les abords du bâtiment seront revus pour offrir des places de stationnement pour les logements et un jardin extérieur pour les enfants.

Cette mixité des usages au sein d’un même établissement permet au Bassin de répondre aux besoins des habitants, en matière d’offre de crèche, en opportunité de logements et de favoriser le maintien des services médicaux essentiels.

Impact environnemental

Ces travaux seront réalisés dans le respect des règlementations actuelles et les locaux proposeront donc une accessibilité aux personnes à mobilité réduite à l’ensemble des étages.

L’isolation thermique et l’acoustique ont fait l’objet d’études détaillées pour optimiser les consommations énergétiques tout en intégrant les contraintes liées au cadre bâti existant (traitement par matériaux fins pour ne pas perdre de hauteur sous plafond pour les logements en étage par exemple). L’intégration écologique sera aussi assurée par une gestion à la parcelle des eaux de pluie, avec une récupération de ces eaux et une infiltration, évitant un rejet dans le réseau des eaux à traiter.

Cibles Haute Qualité Environnementale :

Le Bassin de Pompey s’est imposé les contraintes du label HQE, sans labélisation officielle, et a porté ses choix sur les 4 cibles suivantes du référentiel HQE :

Relation du bâtiment avec son environnement immédiat

L’impact environnemental du bâtiment est réduit par rapport à l’état existant d’avant rénovation, avec une gestion des eaux de pluies raisonnées et traitées sur la parcelle par infiltration, évitant les rejets d’eau dans les réseaux de traitement des eaux.

L’aspect du bâtiment sera grandement amélioré, avec des façades revues et optimisées en fonction de l’exposition (dimension et protection des espaces extérieurs) et permettant d’identifier les entrées du bâtiment et de différencier leurs usages (espace petite enfance, logements, plateau à vocation de professionnels de santé). Cette multiplicité des usages et services répond ainsi aux besoins du quartier et de ses riverains.

Confort hygrothermique

L’enveloppe thermique du bâtiment sera entièrement reprise, avec une isolation par l’extérieur supprimant les ponts thermiques et une chaudière haute performance. En complément d’une isolation performante, les apports solaires sont optimisés par rapport à l’exposition du bâti existant et un traitement des façades exposées est prévu. Le traitement d’air de l’espace petite enfance par ventilation double flux permettra de renouveler l’air intérieur tout en participant à la bonne régulation thermique des locaux (récupération de la chaleur en hiver et rafraichissement en été).

Confort acoustique

Les contraintes liées à l’état existant du bâtiment, à savoir des hauteurs sous plafond limitées entre planchers des étages, ont orienté les choix sur des matériaux fins et très performants.

L’isolation acoustique est donc traitée pour chaque logements (façades planchers et parois mitoyennes) mais aussi entre chaque niveau à usage différents (plateau à destination de professionnels de santé, équipement petite enfance et logements), qui sont considérés comme des tiers à isoler les uns des autres.

Qualité sanitaire de l’air

Les revêtements des parois de l’espace petite enfance ont été sélectionnés pour leurs faibles émissions en particules chimiques volatiles, avec un étiquetage en A+, niveau le plus performant.

L’objectif est d’offrir une atmosphère intérieure saine pour les enfants en bas âge avec des matériaux peu émissifs, couplés à un traitement d’air par ventilation double flux.

Ces matériaux, comme le revêtement de sol notamment, bénéficient également d’un entretien ne nécessitant pas de produits chimiques volatiles, pérennisant la qualité de l’air au quotidien.

Calendrier

Démarrage des travaux - mi-janvier : désamiantage et curage du bâtiment.

Mars-avril 2017 -  démarrage des travaux soumis à permis de construire

Mai 2018 - Livraison du bâtiment

Rentrée 2018 – ouverture de la structure petite enfance

Plan de financement :

2 315 000 € HT de travaux.

Dont 1 304 000 € HT pour les logements

910 000 € HT pour l’espace petite enfance

101 000 € HT pour le plateau de bureaux nus.

502 500 € de subvention pour financer l’espace petite enfance, soit 55% de l’équipement petite enfance. Les financeurs sont les suivants : CAF, Conseil Départemental, Conseil Régional, FNADT (État).

Des demandes sont en cours auprès de l’Agence de l’eau pour la gestion des eaux pluviales et du Parc Naturel Régional de Lorraine dans le cadre de son programme Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte dans le cadre d’une nouvelle installation de chaudière performante et économe.

 
 
 
  1. Nous contacter

    boussole
    Coordonnées
    et plan d'accès


    email
    Nous envoyer
    un courriel


    logoTwitter
    twitter


  2. boutonAppliCarreSignaler un désordre sur la voie publique


  3. Rapport d'activité 2016

    couvRA2016


  4. Ma lettre N°15

    couv-Ma-Lettre-N°15-JAS-2017


  5. L'observatoire
    de l'habitat N°8

    couvLettreHabitatN8


  6. Plan des pistes cyclables 2016

    couvPlanPistesCyclables2016 64px

    PDF - 12 Mo



  7. Afaq9001-14001
    La Communauté de Communes est certifiée ISO 9001 pour des services de qualité et ISO 14001 pour un environnement préservé.


    CitergiePetit

    Le Bassin de Pompey est labellisé Cit'ergie,
    une reconnaissance européenne en faveur de la lutte contre les changements climatiques et la réduction des gaz à effet de serre.


    logoLORNTECH

    Métropole
    French Tech

    L'écosystème des stratups lorraines

 
Copyright Communauté de Communes du Bassin de Pompey