Nutrition Santé

Dans le cadre de ses politiques, le Bassin de Pompey mène de nombreuses actions pour :

  • Valoriser, auprès des différents publics, notamment les enfants et des personnels, une alimentation de qualité
  • Renforcer l’éducation au goût, à la consommation et à l’équilibre alimentaire
  • Lutter contre le gaspillage alimentaire

Réalisation d'une cuisine centrale intercommunale

Le Bassin de Pompey a fait construire une cuisine centrale pour alimenter toutes les cantines scolaires de son territoire (plus de 2 000 enfants). Ce sont également les crèches et les foyers de personnes âgées qui sont approvisionnés ainsi que les personnes âgées par des repas livrés à domicile et le restaurant d’entreprises.

En quelques chiffres :
Un investissement de 4 millions d’euros.
21 sites approvisionnés chaque jour, ce qui a représenté 256 415 repas en 2017 (repas du personnel de service et d’animation compris).
Budget de fonctionnement du service restauration et Resto’ du Parc de 3,4 millions d’euros.
2 500 repas/jour
29 sites livrés dont le Resto du Parc, 18 en liaison froide, 11 en liaison chaude.
3 tournées de livraison organisées, 2 en liaison froide dont 1 la veille du jour de consommation et 1 en liaison chaude chaque matin.

Cet équipement est un levier pour  accompagner la politique nutrition santé du territoire à travers :

  • l'approvisionnement en produits locaux et/ou bio supérieure à 26%. Le marché a été attribué en 2017 pour 3 ans aux groupements de production Fermiers Lorrains et Paysans BIO pour alimenter la cuisine centrale.
  • des animations organisées dans le cadre d'ateliers pédagogiques et ponctuellement lors de la la semaine du goût
  • un projet « éducation à la nutrition » sur le temps méridien : travailler avec de bons produits, issus des circuits court, sensibiliser enfants et des agents à cette démarche en l’inscrivant dans les projets éducatifs et en menant des actions

Vers un projet alimentaire territorial :

Le Bassin de Pompey s’est associé à deux démarches conjointes de développement des circuits courts, à l’échelle du PETR Val de Lorraine avec le PNRL d’une part et d’autre part, avec le Conseil Départemental pour le territoire sud 54. Cette démarche s’inscrit dans le cadre des programmes nationaux alimentaires en développement.

Un projet au service de la nutrition et la lutte contre le gaspillage alimentaire

  • Développement d’actions sur la thématique du projet de lutte contre le gaspillage alimentaire dans le cadre de l’appel à projets ADEME 2017 et de la Direction régionale de l’agriculture
  • Animations pendant le temps méridiens et périscolaires à destination des enfants : semaine du goût, animation pédagogique, visite d’explotations...
  • Formation des agents de la cuisine centrale & des cantines